Basse de viole en noyer et à six cordes

Pour que chacun puisse montrer ses oeuvres en cours, et poser les questions relatives à son projet.
UNIQUEMENT les projets commencés

Modérateurs : FAQueurs, BRAB

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Mar 20 Oct 2020 11:06

Merci d'avoir rectifié! :D

Avatar du membre
Whisteul
Serial posteur
Messages : 246
Enregistré le : Sam 15 Nov 2008 16:29

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Whisteul » Mar 20 Oct 2020 12:16

diomedea a écrit :Oui, en toute logique, la partie centrale fait 2X8mm, soit 16mm.
Tout est expliqué ici! http://lutherie-amateur.com/Forum/viewt ... 40#p644708


Et bien il ne me reste plus qu'à trouver un petit appareil vapeur comme celui-là et à me fabriquer une étuve ! :D Quel est le type d'isolant que tu as utilisé ?

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 16402
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Facebook : https://www.facebook.com/FranckCherubinLuthier/
Localisation : Finistere Sud
Contact :

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar caribou » Mar 20 Oct 2020 12:38

diomedea a écrit :
Alexlyvity a écrit :L’intérêt de cintrer le bois est de rigidifier en coupant moins les fibres je présume. Ça permet de se passer de renfort à l’interieur de la caisse (barrage) ? Ou bien c’est pour affiner encore l’épaisseur de la table ?
Non, au niveau des renforts et des épaisseurs rien ne change, il y toujours la barre de basse comme pour la table en deux parties.
Effectivement, avec du bois cintré il y a continuité des fibres, ce qui améliore la sonorité.

En fait, les tables sculptées sonnent plutôt mieux que les moulées (bien entendu, c'est un seul critère parmi d'autres, qui peuvent aller dans le sens contraire), peut-être justement grâce à la coupure des fibres, qui assoupli l'ensemble ? je ne sais pas. Les tables ont été moulées surtout pour économiser le bois et rationaliser la production.
En restauration, on préfère les tables sculptées dans la masse, elles sont plus stables et posent moins de problème. En tous cas, quand je faisais dans la restauration de contrebasses anciennes, j'avais toujours plus de boulot avec les tables moulées.

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Mar 20 Oct 2020 13:11

Je verrais ce qu'il en est, mais pour les violes, il semble que les tables étuvées soient préférées...

Whisteul a écrit :
diomedea a écrit :Et bien il ne me reste plus qu'à trouver un petit appareil vapeur comme celui-là et à me fabriquer une étuve ! :D Quel est le type d'isolant que tu as utilisé ?
Il s'agit de la couche externe pare vapeur d'un isolant mince comme celui ci.
Image

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Mer 21 Oct 2020 07:19

Bonjour à tous,
caribou a écrit :En fait, les tables sculptées sonnent plutôt mieux que les moulées (bien entendu, c'est un seul critère parmi d'autres, qui peuvent aller dans le sens contraire), peut-être justement grâce à la coupure des fibres, qui assoupli l'ensemble ? je ne sais pas. Les tables ont été moulées surtout pour économiser le bois et rationaliser la production.
En restauration, on préfère les tables sculptées dans la masse, elles sont plus stables et posent moins de problème. En tous cas, quand je faisais dans la restauration de contrebasses anciennes, j'avais toujours plus de boulot avec les tables moulées.
j'ai regardé dans ma doc le pourcentage entre table faites en deux parties et table en trois ou 5 parties, quasiment toutes les basses sont en 5 parties!
Ce n'est pas toujours flagrant, mais en observant bien on distingue les différentes parties de ces tables.
Image


Image


Image


Image


Image

Celle ci est un peu particulière, c'est l'originale qui à servie de modèle pour ma viole n°2 (La Colichon)
Image


Je ne pensais que cette étuve soit si utile!
Image

99°C
Image

Je l'ai plus accentué que sur l'essai.
Image


Image

Et la partie centrale.
Image

En attendant que les éléments de la table sèches, je poursuit la fabrication de la caisse, en formant les contres éclisses de la table.
Image

Puis leurs collages.
Image

Pour coller le pont, je me suis improvisé un ciel d'ébéniste.
Image

Et enfin j'ai collé les bandes de tissus de lin de renforts. Je ne voyais pas bien ce que je faisais, ce n'est pas très droit! La photo le met bien en évidence!
Image

A suivre...

Avatar du membre
caribou
Posterus simplex
Messages : 16402
Enregistré le : Jeu 26 Aoû 2004 13:44
Nombre de guitares fabriquées : 0
Facebook : https://www.facebook.com/FranckCherubinLuthier/
Localisation : Finistere Sud
Contact :

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar caribou » Mer 21 Oct 2020 07:51

diomedea a écrit :j'ai regardé dans ma doc le pourcentage entre table faites en deux parties et table en trois ou 5 parties, quasiment toutes les basses sont en 5 parties!
Elle peut tout aussi bien être sculptée en 5 parties (ça me parait même plus simple que de cintrer 5 morceaux).

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Mer 21 Oct 2020 08:30

En fait, c'est les deux, c'est à la fois cintré et sculpté.
Ici c'est Gesina Liedmeier, luthière néerlandaise réputée, que l'on voit fabriquer une table de basse en 3 parties.
La mise en forme des flancs à la vapeur.
Image

La partie centrale est formée au fer à cintré avant assemblage.
Image

Et enfin, mise en forme au rabot.
Image

Pour les tables en 5 parties, on utilise plutôt le fer à cintrer.
Ici une autre luthière.
Image


Image


Image

Justine Belot, une jeune luthière de grand talent avec qui j'échange régulièrement, fait toujours ses tables de basses en 5 parties comme ci sessus.
Une de ses œuvres.
Image

Alexlyvity
Se lève la nuit pour poster
Messages : 959
Enregistré le : Dim 31 Mai 2015 22:20
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Alexlyvity » Mer 21 Oct 2020 09:15

:shock: :shock: :shock:

Ce fond ! Cette tête ! Elle ne rigole pas la dernière luthière !!!

Très instructif sinon !

Je réagis aussi aux rabots noisettes qu’ils utilisent. C’est marrant que ce soit toujours des rabots type Ibex, sans jamais de tenue sous la paume alors que c’est si simple à faire (en prolongeant le coin par exemple). Qu’est-ce qui fait que ces rabots soient si plébiscités ?
J’ai comme élément de comparaison mes propres rabots, à savoir le Lie Nielsen 100 à semelle bombée que je conseille à tout le monde, et les petits rabots noisette de Veritas :
viewtopic.php?f=20&t=16224&start=420

Et j’ajoute que si j’ai vu des rabots Ibex, je n’ai jamais fait de copeaux avec.

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Mer 21 Oct 2020 11:01

Alexlyvity a écrit ::shock: :shock: :shock:
Ce fond ! Cette tête ! Elle ne rigole pas la dernière luthière !!!
Oui, elle est très douée! mais ce n'est pas elle qui sculpte les tête.

Alexlyvity a écrit :Je réagis aussi aux rabots noisettes qu’ils utilisent. C’est marrant que ce soit toujours des rabots type Ibex, sans jamais de tenue sous la paume alors que c’est si simple à faire (en prolongeant le coin par exemple). Qu’est-ce qui fait que ces rabots soient si plébiscités ?
Je l'ignore... Mais pour posséder à la fois les Ibex et les Véritas à pommeaux, je suis bien plus à l'aise avec les premiers...

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Jeu 22 Oct 2020 08:55

Bonjour à tous,
Habituellement je fais cette opération avant de coller le fond, mais cette fois j'ai simplement oublié!
Pour positionner la viole, j'utilise mon laser, tout en sachant que l'établi est parfaitement de niveau. C'est là que je me rends compte de la bande de lin est vraiment de travers! Pas grave, je l'enlèverai et je recommencerai...
Image

Le centrage de la rainure se fait en utilisant une pointe, il s'agit ici d'une aiguille d'injecteur diesel. Très utilise dans les ateliers, ces aiguilles en acier très durs servent à des tas de choses.
Image

La qualité de la défonceuse et de la fraise font que j'ai fraisé la rainure de 10mm de profondeur en une seule passe. Sinon j'aurais au préalable crée une première rainure avec une queue droite, en plusieurs passages, avant de passer la fraise à queue d'aronde, qui, elle, doit être impérativement utilisée en une seule passe.
Image

La fraise a un angle assez faible de 7°, celles que l'ont trouves couramment ont plutôt de 14°.
Image

Et là j'ai hésité... J’arrondis l'ancre? ou j’équarris la rainure?
Image

Allez, restons classique!
Image

A suivre...

Avatar du membre
Whisteul
Serial posteur
Messages : 246
Enregistré le : Sam 15 Nov 2008 16:29

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Whisteul » Jeu 22 Oct 2020 09:09

C'est mon petit plaisir du matin que de regarder l'avancée de ton instrument. Ça paraît si facile!

Avatar du membre
Dagda
Admin
Messages : 13789
Enregistré le : Jeu 2 Aoû 2007 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Fontenay sous Bois
Contact :

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Dagda » Jeu 22 Oct 2020 15:25

Qu'est-ce que c'est beau le noyer ...
La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus.

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Ven 23 Oct 2020 06:39

Bonjour à tous,

Dagda a écrit :Qu'est-ce que c'est beau le noyer ...

Image


Image

Pour l'ancre je garde la même méthode que pour les précédentes, c'est à dire à la SAF en inclinant la lame.
Image

Puis j’improvise un montage avec quelques chutes de bois.
Image

J'ignore que quel bois il s'agit, mais il est extrêmement dur!
Image

Elle rentre légèrement en force.
Image

J'ai également préparé le bois pour la touche, le centre en épicéa et les cotés en noyer.
Image

A suivre...

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Sam 24 Oct 2020 07:18

Bonjour à tous,

Retour sur la touche...
Pour ébaucher le galbe, j'ai sorti mon vieux Stanley.
Image

La finition est faite avec le petit Lie Nielsen.
Image

La courbure finale doit avoir un rayon de 80mm.
Image

Et je termine à la cale à poncer.
Image

Avant de sculpter le manche, je vais devoir percer les trous des chevilles à la lousse, je vais donc me fabriquer les chevilles un peu en avance.
Pour ça le vais utilisé du citronnier de Ceylan, un bois dur et dense à grain fin.
Image

Afin de réserver le maximum de bois sans défaut à un autre usage, je vais essayer de les tirer dans un tasseau pris dans une flache pleine de fentes.
Image

Sur les six, seuls deux ne présente pas de fentes. En observant attentivement et en les positionnant convenablement je devrai pouvoir les éviter...
Image

Les fraises de Ø2mm chinoises, elles sont pas chère et vous en avez plus!
Image

3/10 de trop, c'est a prendre en compte, j'ai donc modifié le Ø dans CamBam
Image

Avant de passer aux fraisages, les carrelets de citronnier reçoivent des flancs en bois moins nobles.
L’ensemble est ensuite positionné dans une poche fraisée au préalable en utilisant le dessin de la cheville, ce qui permet de les positionner avec précision.
J'ébauche avec la fraise de Ø2,3mm cylindrique.
Image

Et la passe de finition avec une fraise de Ø1mm sphérique.
Image

Le premier coté usiné, je retourne mon brut et je relance le programme, et j'ai ma cheville! Le tout prend 31min par face.
Image

Après nettoyage.
Image

A suivre...

Avatar du membre
Dagda
Admin
Messages : 13789
Enregistré le : Jeu 2 Aoû 2007 19:30
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Fontenay sous Bois
Contact :

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Dagda » Sam 24 Oct 2020 11:59

Quel gain de temps dans l'atelier cette CNC !
La bougie de ton intelligence n'éclairera ta vie que le jour où tu arrêteras toi-même de souffler dessus.

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Dim 25 Oct 2020 08:40

A qui le dis-tu! :green:
Pendant que j'écris, elle est en train de terminer une cheville...

Romain C
Superposteur
Messages : 141
Enregistré le : Dim 18 Aoû 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Romain C » Dim 25 Oct 2020 09:30

Sais-tu combien de temps tu aurais mis pour faire la même au tour à bois? (Hormis le fait que la Cnc travaille pendant la sieste ?)
La tête de cheville est très découpée et l’attache est fine. Le bois doit-il être très dur pour ne pas casser à la torsion en utilisation ?

Avatar du membre
diomedea
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1175
Enregistré le : Jeu 14 Déc 2017 19:47
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar diomedea » Dim 25 Oct 2020 10:44

Romain C a écrit :Sais-tu combien de temps tu aurais mis pour faire la même au tour à bois?
N'ayant pas de tour à bois, je ne saurais trop te répondre... Mais pas plus vite, ça c'est certain! Avec mon tour à métaux il me fallait bien la journée pour fabriquer 6 chevilles de formes simples.

Romain C a écrit :La tête de cheville est très découpée et l’attache est fine. Le bois doit-il être très dur pour ne pas casser à la torsion en utilisation ?
Oui, c'est un bois dur. Mais malgré une apparente finesse, c'est quand même solide!

Avatar du membre
Mickaël
intoxiqué du copeau
Messages : 1932
Enregistré le : Mar 16 Fév 2016 22:25
Nombre de guitares fabriquées : 3

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Mickaël » Dim 25 Oct 2020 10:49

Il existe un outil qui ressemble à un taille crayon je crois pour faire le cône des chevilles. Ça doit éviter de passer du temps à le faire au tour.
Inspiration BC Rich Aulne/syomore 2007: pas présentée
Stratoïde Frêne/Acajou 2008: Resto en cours
Resto copie Ibanez: Finie
Sonata Aerea: Finie
Fabrication d'une vielle à roue: En cours

Avatar du membre
Whisteul
Serial posteur
Messages : 246
Enregistré le : Sam 15 Nov 2008 16:29

Re: Basse de viole en noyer et à six cordes

Messagepar Whisteul » Dim 25 Oct 2020 11:30

Quelques éléments de réponse ici, mais j'aurais dit environ autant de temps que la CNC voire un peu moins. Après, la différence c'est que la CNC fera 6 fois exactement la même pièce!



Retourner vers « Projets en cours »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : diomedea et 67 invités