Une classique pas si classique

Pour que chacun puisse montrer ses oeuvres en cours, et poser les questions relatives à son projet.
UNIQUEMENT les projets commencés

Modérateurs : FAQueurs, BRAB

benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 3952
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Une classique pas si classique

Message par benoit suaudeau »

Bon maintenant que le site carbure, je vais pouvoir poster, car c’était juste trop pénible.
Donc vous avez compris que j'ai du retard sur les post, attendez vous à un gros envoi.


On commence par un manche destiné à une classique montée sur solera, donc le manche sera fixé sur la table et ensuite on construira la boite. C'est la technique traditionnelle en Espagne et ce fut celle des autres pays d'Europe jusqu'au début du 18eme siecle. Voboam en 1650 construisait de cette manière, Stradivarius un peu plus tard construisait caisse d’abord et manche rapporté ensuite. Les grand fabricants de guitares faisaient de même ensuite, sauf en Espagne. Il faudrait écrire un poste spécial pour faire un bilan avantages inconvénients, mais ce n'est pas l'endroit, sachez juste que c'est plus facile de faire à l'espagnole, mais que ça nécessite plus de matos et qu'on contrôle moins bien le résultat, de plus c'est plus difficile à réparer.

Donc le manche.

Un bloc de cedro en provenance d'Espagne (Olé) du genre de celui en okoumé montré sur la photo.

Image

J'ai raté la photo de la découpe à la scie jap de la pente à 14° (+/-) permettant de faire la tête.
Planification des facettes de collage au rabot avec les 2 morceau montés l'un sur l'autre, sur du cedro ça se fait super vite. Et ça sent assez bon.

Image

Collage des chutes permettant de réaliser le talon, au dessus c'est un manche semi-fini de chez madinter (à une époque ils les vendaient pas cher et j'ai fait mes 1eres grattes avec ce genre de fourniture) qui me sert de gabarit, ça évite de faire n'importe quoi, vu que je travaille sans plans (ou presque).

Image

Découpe du profil arrière avec un mixte de trais de scies et de ciseau à bois.

Image

Tien je ne vous l'avais jamais montré cette râpe de chez microplane, là c'est le profil rond, il existe d'autres modèle et 2 sortes fin ou grossier. C'est fabriqué comme une râpe à fromage, c'est redoutablement efficace, avec un fini très bon d'emblée, mais c'est assez fragile, c'est assez économique aussi.

Image

Le nœud va sauter

Image

C'est fait

Image

Puisque tous le monde utilise une vastringue, je sort la mienne, une Kuntz à semelle courbe, elle n'est pas facile à utiliser, mais quand on y arrive on peux suivre des courbes avec.

Image

Dessin de la face inférieure du talon.

Image

Gouge, rifloir, ponçage........(je n'ai pas de photo de l’état finit).

Image

Dessin de la tête, c'est là que je fait ma première sortie de route, je fait une tête à la Selmer, inversée par rapport à une classique classique.

Image

Placage de tête en zyricote "bookmached" plus un tri-plis d'érable noir blanc noir de 1.5mm d'épaisseur au total.

Image

Collage.

Image

Affinage de la tête.

Image

Truss rod de 360mm double action (il viens de chez Emma), chenal creusé à la gouge de 6mm. Il sera tête réglable en tête, ce qui facilite le travail, mais abîme l’esthétique de la tête et fragilise celle-ci. Mais mettre le truss dans l'autre sens nécessite de percer les barrage et de fabriquer un outils spécial, car ce sera une guitare sans rosace.

Image



Image

Dessin du perçage. Attention il faut absolument percer les passages des mécaniques avant d'ouvrir la tête, car sinon ça va faire un vrai massacre au perçage.
Là c'est déjà fait (pas de photos) le diamètre est de 10mm, mais si on reste à 10 les rouleaux vont coincer, donc il faudrait percer à 10.2 ou 10.3, mais je n'ai pas de mèche de ce diamètre, alors j’élargis les passages avec une rappe aiguille.

Image

Ne pas oublier le martyr au dos de la tête et zou on perce.

Image

On p.....

Image

Puis je rejoint chaque trous avec une scie à guichet, puis je dresse les bords avec un mixte, de ciseau, râpe plate, ronde et papier de verre.

Image

Maintenant le reste de la guitare:

Je commence par un plans............. :green:

Bon je vous montre ça car je vais faire un barrage directement inspiré pas ceux de Gérard Audirac, luthier à la marge mais assez connu pour ses instruments sortant de l'ordinaire, mais avec une sonorité puissante et équilibré (c'est ce qu'on dis, vu que je n'ai jamais essayé un de ses instrument). ça fait un moment qu'il m'inspire, mais je n'avais pas tenter de copier son barrage.

Donc pour profiter au maximum de la surface de table dégagée par la disparation de la rosace et pour mieux centrer le chevalet, j'allonge le bas de la guitare de 3cm en dessinant une courbe moins aplatie ( par contre la guitare ne tiendra plus toute seule juste posée sur son cul, ce que le design traditionnel permet).

Image

Une table Madinter "espejuelos" (Olé) donc avec les canaux transversaux visibles sur la totalité de la coupe (c'est une garantie de sciage perpendiculaire, et en plus c'est joli).

Image

Mise à l'épaisseur au rabot (2mm pour le final, donc 2.2 avant finition).

Image

Simulation avec le manche presque fini.

Image

Mise en place sur la solera (je recycle celle pour la forme Santos Hernadez), même s'il manque trois centimètres sur cette solera, ça passe quand même.

Image

Barre harmonique de chevalet à la mode Gaspard Hauser (célèbre luthier allemand de l'entre deux guerre). C'est une plaque d'épicéa (chute de la table) de 2 mm d'épaisseur.

Image

Barre harmonique haute (en cèdre rouge).

Image

Barrage en éventail en cèdre rouge (Thuya plicata d'origine nord américaine, normalement). C'est pour faire comme Audirac.

Là une petit digression, normalement je taille moi même mes barrage dans des blocs d'épicéa, ce qui est le plus économique, mais là comme j'avais besoin de cèdre rouge j'ai fait appel à Kauffer. Habituellement je ne tarit pas d'éloges pour cette boite (même s'ils sont un peu cher), mais là, franchement, c'est du foutage de gueule, la moitiés des barrages est inutilisable, coupé dans de la bûchette de 15cm de diamètre, le fil n'est pas droit dans le plan vertical, en plus le bois est hétérogène, ce qui est un comble pour cette essence, j'ai presque l'impression qu'il on fait tomber un thuya dans le jardin de la voisine et qu'il l'on tranché juste pour se foutre de ma gueule.
Mes relations avec eux sont terminées, c'est con pour eux, j’achèterais espagnol.

Image

Image

Image

Les ponts chez Audirac sont beaucoup plus audacieux et long, mais je n'ai pas osé.
Au tap tone ça sonne étonnamment haut pour une architecture aussi légère, ça promet beaucoup.

Image
Modifié en dernier par benoit suaudeau le sam. 8 mai 2021 23:42, modifié 2 fois.
Blackfeet75
Superposteur
Messages : 175
Enregistré le : dim. 5 juil. 2020 09:46
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Paris

Re: Une classique pas si classique

Message par Blackfeet75 »

Superbe projet ! Je ne bouge plus :-)
Pronto
Moderatus Simplex
Messages : 3558
Enregistré le : mer. 18 déc. 2013 10:11
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Paris

Re: Une classique pas si classique

Message par Pronto »

Didonc...
fidler
Stradimodo
Messages : 15130
Enregistré le : mer. 21 sept. 2005 13:32
Nombre de guitares fabriquées : 5
Localisation : Cherbourg

Re: Une classique pas si classique

Message par fidler »

Ah joli, c'est intéressant ce barrage, Je plante la tente aussi.
" Est ce Dieu ou le diable qui a mis 6 cordes à la guitare et 5 doigts à la main ? "
Thiem
Membre actif
Messages : 28
Enregistré le : sam. 10 avr. 2021 20:59
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: Une classique pas si classique

Message par Thiem »

Ça me botte bien aussi ! Je suis
Mickaël
Mais tais-toi !!!
Messages : 3145
Enregistré le : mar. 16 févr. 2016 22:25
Nombre de guitares fabriquées : 3

Re: Une classique pas si classique

Message par Mickaël »

Je m'installe également!
yolande
Se lève la nuit pour poster
Messages : 729
Enregistré le : jeu. 9 juil. 2009 13:37
Nombre de guitares fabriquées : 6
Localisation : st ju

Re: Une classique pas si classique

Message par yolande »

Bienvenus les gars!!! Une p'tite bière pendant la séance??? :beer:

Ok on va se serrer..... :lol: :lol:

Super comme d'hab :app:
un con qui marche, ira toujours plus loin qu'un intellectuel assis!!!!
et
a quoi sert d'être fort comme un chêne? si c'est pour être con comme un gland!!!
benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 3952
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Une classique pas si classique

Message par benoit suaudeau »

La partie à l’intérieur de la caisse doit être plus basse de l'épaisseur de la table à cet endroit, soit pour moi un poil plus que 2mm, histoire que la base du manche soit dans la continuité de la table.

Image

Collage.

Image

Résultat.

Image

Voila les éclisses en noyer (refente maison).

Image

J'ai mis en service mon nouveau joujou, une raboteuse de chantier, soit disant portable (33kg). L'épaisseur mini qu'elle avale est de 4.7mm, donc je colle au double face mes éclisses et je fait des passes d'un demi mm (soit un quart de tour de manivelle) jusqu’à ce que je soit à la bonne hauteur (2,2 mm). C'est bruyant, rapide et propre.

Image

Idem pour un demi dos.

Image
Pronto
Moderatus Simplex
Messages : 3558
Enregistré le : mer. 18 déc. 2013 10:11
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Paris

Re: Une classique pas si classique

Message par Pronto »

Le travail est aussi propre que le sol est poussiéreux ! :lol:
benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 3952
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Une classique pas si classique

Message par benoit suaudeau »

Je n'ai pas d'aspiration efficace, et c'est pénible, il va me falloir investir.
Glooby
Mais tais-toi !!!
Messages : 3675
Enregistré le : mer. 9 déc. 2009 22:06
Nombre de guitares fabriquées : 4
Localisation : Saint Etienne
Contact :

Re: Une classique pas si classique

Message par Glooby »

J'avoue que j'oserai pas passer quelque chose d'aussi fin dans ma raboteuse, même fixé sur une planche plus épaisse, t'as pas de calibreuse?
joedassin
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 480
Enregistré le : mar. 10 sept. 2019 09:00
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Une classique pas si classique

Message par joedassin »

on te t'arrête plus !!

je m'installe !
benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 3952
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Une classique pas si classique

Message par benoit suaudeau »

Je suis en train d'en fabriquer une de calibreuse, mais là ce que j'ai fait avec la raboteuse la rend assez inutile en fait.
Pronto
Moderatus Simplex
Messages : 3558
Enregistré le : mer. 18 déc. 2013 10:11
Nombre de guitares fabriquées : 3
Localisation : Paris

Re: Une classique pas si classique

Message par Pronto »

benoit suaudeau a écrit :Je n'ai pas d'aspiration efficace, et c'est pénible, il va me falloir investir.
Je blague, bien sûr ; et il faut reconnaître qu'à la vitesse à laquelle tu avances, la quantité de poussière et de copeaux est proportionnelle !

Moi je luthe en appartement, l'aspirateur est en route toutes les 5 minutes.
David1234
Se lève la nuit pour poster
Messages : 556
Enregistré le : mer. 31 oct. 2018 09:18
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: Une classique pas si classique

Message par David1234 »

Pfew. Ça va vite...
Chouette une classique.
Romain C
forumeur régulier
Messages : 325
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: Une classique pas si classique

Message par Romain C »

Les posts de Benoît me manquaient depuis une semaine !
Je m’installe aussi.
On va encore apprendre plein de trucs!
Alexlyvity
intoxiqué du copeau
Messages : 1613
Enregistré le : dim. 31 mai 2015 22:20
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: Une classique pas si classique

Message par Alexlyvity »

benoit suaudeau a écrit :Je suis en train d'en fabriquer une de calibreuse, mais là ce que j'ai fait avec la raboteuse la rend assez inutile en fait.
Sauf pour les bois ondés !
Je fais comme toi pour faire les filets de mes planches, mais comme j'utilise souvent du frêne et que le frêne est souvent ondé (pour mon plus grand bonheur :D), le résultat est que ça explose une fois sur deux (pour mon plus grand malheur :cry: ).
benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 3952
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Une classique pas si classique

Message par benoit suaudeau »

Même si tu fait des passes très fines?
benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 3952
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Re: Une classique pas si classique

Message par benoit suaudeau »

Courbure des éclisses au fer, la raboteuse permet un gros gain de temps.

Image

Fini (en 20 minutes).

Image

Contres éclisses en peuplier.

Image
TMF
Le sevrage sera dur !!
Messages : 1014
Enregistré le : sam. 17 janv. 2015 18:50
Nombre de guitares fabriquées : 0
Localisation : 02 Betteraveland

Re: Une classique pas si classique

Message par TMF »

Cent fois sur le métier...
Très joli ce talon.
Répondre