Reprise des sujets disparus: 9 la gratte la plus simple possible

Pour que chacun puisse montrer ses oeuvres en cours, et poser les questions relatives à son projet.
UNIQUEMENT les projets commencés

Modérateurs : FAQueurs, BRAB

Répondre
Avatar du membre
benoit suaudeau
Mais tais-toi !!!
Messages : 5128
Enregistré le : sam. 11 mars 2017 09:05
Nombre de guitares fabriquées : 21
Localisation : Bretagne nord (Dinan)

Reprise des sujets disparus: 9 la gratte la plus simple possible

Message par benoit suaudeau »

Voici le dernier sujet disparut cet automne, une commande (cadeau) pour une électrique simple pour faire du rock.
Donc l'objectif c'est de traquer tous ce qui coûte, je me la fait un peu à la Leo.
Pour commencer 3 bouts de bois:
Un corps en noyer
Un manche en érable
Une touche en eucalyptus passé au four.
Frette 0
Radius 12
Diapason 25.7 (soit 650mm)
2 doubles splitables
1 switch 5 positions (c'est le seul truc un poil high tech).

Donc la planche, noyer sempiternel mais bourré de défauts, j'ai eu pitié, il n'est pas passé dans le poêle.

Image

Passage à la ruban grossièrement puis à la raboteuse. Admirez les fissures et les nœuds vides, déjà en partie comblés par de l’époxy pas cher de chez Lidl (pas terrible).
Face

Image

Pile

Image

Gabarit déjà utilisé pour la music man du début d'année.

Image

Le débit d'érable du coin et mon affleureuse sans fil (pas géniale).

Image

Truss classique, débouchant en tête.

Image

La touche est déjà collée (c'est l'époque du forum en rade, je ne photographiais que parcimonieusement).

Image

Shinto

Image

Placage de tête en érable ondé (une chute de la music man).

Image

Neck pocket à la défonceuse et aux gabarits mâle et femelle, un grand classique, et avec cette forme simple du gâteau.

Image

Easy

Image

Avec un peu de recul

Image

4 vis pas trop proches du bord, histoire de ne pas créer de fissure.

Image

Les outils qui vont travailler, 2 râpes française et une tchèque.

Image

En avant

Image

Ma tête de manche n'est pas super réussie, j'ai du bricoler pour récupérer mon défaut de planification (donc de plan). UN bout de noyer pour cacher la tête du truss qui émergeait tranquillement en haut du manche, beurk.

Image

Défonce des micros avec 2 fois le même gabarit.

Image

Défonce de trappe électro.

Image

Accastillage pas cher mais propre

Image

Saint Denis cephalophore (pour ceusses qui aiment les références poilues).

Image

Gomme laque

Image

Perçage des passages de cordes pas super réussit, j'aurais du m'appliquer.

Image

Lutherie finie, le tout en moins de 10j

Image

Électronique

Image

Il me manque une photo avec les cordes.
Bon un exercice intéressant.
La guitare est légère, 1 kilo de moins qu'une téle, merci music man.
Le son à vide est ténu, bien moins claquant que celui de ma LP ou de ma téle. C'est presque choquant, par contre branché, c'est doux ou velu selon les réglages, une réussite.

Bon comme toujours, le plus long sur ce genre de réalisation c'est le ponçage, et là, l'a peu près ne pardonne pas, donc c'est chronophage. Mon processus est le suivant. Rabot le plus possible puis orbitale en commençant au grain 120 mirka (le 80 marque trop en profondeur). puis 180, 240, 320 et 400 à la main. Ensuite gomme laque ce qui dévoile tous les défaut et donc re 120-240-320-400 etc etc....La gomme laque j'en passe 3 couches d'affilée et une le lendemain pour faire briller un peu, j'aime bien cette finition super simple.
Répondre