2ème projet: Un luth renaissance

Pour que chacun puisse montrer ses oeuvres en cours, et poser les questions relatives à son projet.
UNIQUEMENT les projets commencés

Modérateurs : FAQueurs, BRAB

Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Bonjour Romain et Benoit
En fait sur le premier luth le bloc de nez est en frêne. C'est bien, certainement stable, mais lourd et dur à travailler, Sur le second luth je viens de le faire en peuplier mais avec les incertitudes décrites dans mon post (risque de fentes????).
Donc la question que je me pose: je le conserve ou j'en fait un autre dans une autre essence.
Le tilleul est bien a mon avis. Pour répondre à Romain, sur mon premier luth le manche devait être en tuyas (j'ai peut être fait une erreur dans ma description sur mon 1er luth). Le tuyas est très sympa à travailler mais aussi un peu mou. Comme pour le tilleul je pense qu'il faut couper le morceau en 2 ou 3 et recoller en inversant le sens des fibres pour garantir la stabilité, ce que j'ai fait. On verra le résultat au vieillissement!!!!!
Pour revenir au bloc de nez qui est pour l'instant ma préoccupation, l'érable recueille semble t il pas mal d'avis positifs.
L'épicéa est aussi utilisé par pas mal de luthier.

Donc ou je conserve le bloc en peuplier avec le risque de fente (à mon avis très faible vu que je l'ai fait dans un bastaing de 40 ans d'âge).
ou j'en fait un autre dans de l'érable (que je ne sais ou trouver!!!) ou dans du tilleul ou épicéa (qu'il faudra que je trouve aussi)
Voici voilou, je sèche....

Sinon, avez vous des projets en vue de luth, théorbe, archiluth, guitare renaissance ou baroque ????
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Moule et tasseau.jpg
Photo du moule terminé
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Romain C
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 412
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Romain C »

Je suis étonné que tu trouves le frêne si dur. Il est effectivement plus dur que le tilleul, mais je l’ai trouvé très agréable à travailler, et très sain. Il n’éclate pas, ne fend pas….
Et pour faire le bloc de nez je l’avais sculpté à la ponceuse à bande, en une heure c’était fait.
Contrecoller le manche en croisant les fibres, c’est une bonne idée. Je n’ai pas regretté de l’avoir fait sur la theorbure.
Romain C
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 412
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Romain C »

« Sinon, avez vous des projets en vue de luth, théorbe, archiluth, guitare renaissance ou baroque ???? »
Pour répondre à ta question, je commence à mijoter l’idée d’un futur projet. Rien n’est encore décidé, mais je viens de commander le plan d’une basse de viole (mais chut!)
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Merci pour tes conseils, je vais voir cela. Très bien ton idée de la ponceuse à bande. Je retiens. Ca m'éviterait de me défoncer le bras au ciseau a bois...Joli projet en vue. J'ai hâte de voir ça.
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Bon c'est reparti avec une première côte dressée. Je ne suis pas très rapide, me consacrant au projet à temps perdu.
Donc pour rappel, ce sera un luth renaissance de diapason 57.
Les côtes sont en érable, table en épicea du jura acheté chez Bois de Lutherie à Fertans.
Pour le reste, on verra (pas encore décidé).
WIN_20231120_07_08_47_Pro.jpg
WIN_20231120_07_08_47_Pro.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Tiens je ne comprends pas pourquoi ça m'a inséré 2 photos. J'ai du faire une erreur de manip.
Romain C
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 412
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Romain C »

Je suis les opérations avec attention. Ça me rappelle des souvenirs!
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Ok Romain
Pas de problème mais ça risque être long donc il te faudra beaucoup de patience....
Parallèlement je reflechis à la future construction d'un archiluth ( modele Matteo Selas 1638) et j'ai 2 questions qui me taraudent.
- est ce que l'extension du manche est vissé sur le manche (en plus d’être certainement collé) ?
- est ce que le chevillier des cordes basses est fait d'une seule pièce de bois ou de plusieurs collées ensemble ?
Toi qui a déjà réalisé un théorbe, tu as peut être la réponse ou même un avis.
IMG_1472.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Romain C
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 412
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Romain C »

Bonjour
Je confirme qu’il faut de la patience pour réussir à ajuster les côtes entre elles!

Concernant tes questions sur ton projet d’archiluth (très beau projet d’ailleurs):

J’ai bien réalisé la theorbure en contre collant 3 lames de frêne. Je crois que j’ai bien fait parce que j’ai lu plus tard que le frêne n’était pas apprécié par les luthiers parce qu’il a tendance à bouger. Ça a beaucoup stabilisé les cordes graves. Elles ne se désaccordent que très peu, à cause des changements de température.
Image

Sur la photo, le trait noir représente l’axe de la theorbure, et en rouge l’axe de l’instrument. La theorbure étant désaxée côté des graves ce tracé m’a permis de réaliser le bec d’assemblage légèrement tourné.

Concernant l’assemblage, il est effectivement collé à la colle animale(os+nerf) et vissé au droit de l’entaille de cheviller. Ci joint des photos de l’assemblage avant, pendant et après.

Image

Image

Image

Image

Une fois fini, la vis est très discrète :

Image

À bientôt
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Ok Romain
Merci pour tes explications et les photos.
Je retiens donc l'idée du collage et vissage. Par contre je n'ai pas encore fait le pas vers la colle animale. Pour l'instant j'en suis toujours à la Titebond qui ne m'a pas déçu lors de la construction de mon premier luth en terme de résistance (surtout quand tu tends les cordes la première fois et que tu pries pour que le chevalet résiste). Je pense que pas mal de luthiers y sont aussi passés. Maintenant quand il va s'agir de faire une réparation et de démonter l'instrument, j'aurais peut être des surprises !!!!
Ca n'a pas du, quand même, pas être très simple de faire l'entaille manche/theorbure en termes d'angles. Chapeau.....
Bon je mets tout ça dans le carton et je vais essayer de prendre un peu de temps pour commencer à faire le moule de la caisse.
Sinon j'espère que tu avances bien dans la pratique du théorbe....
A bientôt
Romain C
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 412
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Romain C »

J’ai aussi beaucoup utilisé la colle titebond, notamment pour coller les côtes entre elles. Par contre pour les assemblages de manche la colle animale est très favorable. Elle colle même s’il les assemblages ne plaquent pas parfaitement. Elle tolère les épaisseurs de colle. Alors que là titebond nécessite un contact parfait des pièces.
Autre avantage, elle est relativement souple et tolère les chocs.
Je pense que pour ces assemblages elle est mieux. Elle est aussi impérative pour coller la table afin de rendre cet assemblage réversible. La, c’est obligatoire.
Modifié en dernier par Romain C le sam. 2 déc. 2023 21:40, modifié 1 fois.
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Je vais peut être essayer de suivre tes conseils et de me lancer sur un prochain collage de table. Soit dit en passant il me semblait que la Titebond se décollait à la chaleur.
Pour chauffer la colle animale à 60°tu utilises quoi?
Romain C
prefere poster qu'aller en vacances
Messages : 412
Enregistré le : dim. 18 août 2019 14:50
Nombre de guitares fabriquées : 1

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Romain C »

Bonsoir

Pour chauffer la colle je la mets au bain marie dans un cuiseur à riz. Et n’ayant pas de thermostat je surveille avec une sonde thermométrique, en alternant « cuisson » et « maintien au chaud ». C’est un peu galère mais ça fonctionne.
Pour la température je n’avais pas vu qu’il fallait garder à 60 degrés. Ce que j’ai lu c’est surtout qu’il ne faut jamais dépasser les 90 degrés sous peine de dénaturer les molécules de collagène. C’est ce CD que j’ai fait pour le théorbe et ça colle très bien.
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

OK Parfait
A étudier donc pour un prochain challenge. En attendant on va essayer d'avancer sur les côtes.
gneiss
Serial posteur
Messages : 221
Enregistré le : dim. 28 mars 2021 09:03
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par gneiss »

Colle
une cafetière électrique comme source de chaleur
Une boite de conserve, casserole ou autre pour le bain marie
La colle se maintient aux alentours des 70°
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Merci Gneiss. Je retiens l'astuce pour un essai ultérieur.
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Qui va sano va piano. Quelques photos de l'avancée du luth. J'ai fait la moitié de la coque. Toujours un peu dur au début et de plus en plus simple en avançant, au fur et à mesure que l'on prend le coup. Un peu déçu par l'érable qui m'a été vendu pour de l'ondé. Peut être que les ondes ressortiront à la finition (huilage et cirage), mais pour l'instant faut les chercher..... Nette amélioration par rapport à mon premier luth sur la régularité de la largeur des cotes même si je ne suis pas bon sur la centrale qui est un peu forte. On essaiera de faire mieux la prochaine fois.
Question: ON m'a conseillé d'accorder ce luth en La compte tenu du petit diapason De 57 cm. J'ai prévu à l'origine un accord en sol. Quelqu'un a t il un avis sur ce point que je ne maitrise pas du tout. Que cela impliquerait il au niveau de l'accordage et de la lecture des tablatures???
WIN_20240214_06_15_45_Pro.jpg[/attachment ][attachment=1]WIN_20240214_06_15_18_Pro.jpg
WIN_20240214_06_14_50_Pro.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Borisravel
Superposteur
Messages : 142
Enregistré le : sam. 18 nov. 2023 07:36
Nombre de guitares fabriquées : 0

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Borisravel »

Bonjour. A 57, ça passe sans souci en sol. Allez, on va dire qu'avec les cordes alourdies modernes, ça sonne jusqu'à 55.
En la, au niveau tablature, ça ne change rien si tu joues seul.
A partir du moment où on met un autre instrument, il faudra vous entendre, soit tu transposes d'un ton vers le bas, soit l'autre instrument monte d'un ton.
Tu ajustes tes cotes au rabot ? Tu ne fais pas à plat avec de l'abrasif collé sur une grande planche bien droite ?
Bon travail.
Pat1340
Membre Hyperactif
Messages : 75
Enregistré le : jeu. 13 janv. 2022 09:36
Nombre de guitares fabriquées : 2

Re: 2ème projet: Un luth renaissance

Message par Pat1340 »

Merci Borisravel pour ta réponse rapide. Je vais donc rester en sol. Je joue dans un petit ensemble renaissance. Ce sera donc plus facile.
Pour le dressage des côtes, j'utilise effectivement un rabot que j'ai coincé à l'envers dans une plaque de bois bien plane (voir photo). Ca marche plutôt bien.
J'ai effectivement rencontré un luthier qui utilisait de l'abrasif sur une planche. Il faudra que j'essaie à l'occasion car cela éviterait de monter/démonter le rabot en fonction de l'usage que l'on veut en faire. Reste à trouver où je peux récupérer une feuille d'assez grande dimension. Celle du luthier faisait environ 50 X 40 cm....
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Répondre